Africa HealthTech

Le comité Bourse de Young Shareholders a vu le jour au début de l’année 2021. Il s’est construit autour de constats partagés par ses membres et d’un nombre grandissant d’actualités relatives à l'innovation en Afrique. 

L’importance de la science et de la technologie s’est accrue au fil des ans en raison de son rôle crucial dans l’encouragement d’une croissance économique et de développement. 

 

Aujourd’hui, l’Afrique compte la plus grande population de jeunes au monde. Or l'innovation technologique est largement tirée par une jeune génération motivée. Les projections montrent que d'ici 2035, la population active de l'Afrique subsaharienne dépassera celle du reste du monde. Les implications de cet avantage démographique sont considérables. 

 

Alors que le reste du monde devra faire face à une main-d’œuvre vieillissante, l’Afrique sera jeune. Ainsi, la région a un grand potentiel pour améliorer ses économies si elle peut produire une génération de jeunes professionnels créatifs et motivés.La promotion des Sciences et Technologies est importante pour encourager un ensemble de compétences qui est essentiel pour les étudiants du monde entier.

 

Une main-d'œuvre dotée des compétences nécessaires en matière d'innovation, de collaboration et de réflexion critique est nécessaire pour chaque nation afin d'atteindre le développement durable. Bien que l'Afrique abrite près de 17% de la population mondiale, ses capacités scientifiques, technologiques, d’ingénierie et mathématiques sont en retard par rapport au reste du monde. 

 

L'éducation dans la science et la technologie est un moteur essentiel pour aider les économies en croissance à être compétitives sur le marché mondial, à créer des emplois (en particulier des emplois dans la science), et augmenter les richesses. Malgré le retard par rapport aux autres régions dans le domaine des sciences, l'Afrique a un grand potentiel inexploité pour transformer le monde économique grâce à sa position démographique unique, et les écoles africaines représentent une part importante de ce potentiel. 

 

C’est pourquoi le comité Africa HealthTech s’engage à offrir au plus grand nombre une analyse rigoureuse et vulgarisée de l’actualité afin de fédérer une communauté de passionnés, apte à appréhender les décisions techniques et stratégiques de l’innovation en Afrique. Le Comité relaiera les initiatives africaines portées par sa jeunesse et qui fera notre quotidien de demain.

JB.png

Jean-Baptiste Michel
Responsable
du comité 
Africa HealthTech