IoT (Internet of Things)

Créé en 2021, le comité Internet of Things ou IoT de Young Shareholders s’est construit autour de constats partagés par ses membres et d’un nombre grandissant d’actualités, plaçant le sujet au cœur des considérations collectives et par conséquent, des décisions d’investissement de demain.

 

Concept initialement nommé That “Internet of Things” Thing par son créateur Kevin Ashton dans les années 1999, il est fondé sur le principe de machines ayant la capacité de communiquer entre elles, révélant les multiples perspectives des objets physiques connectés dans un environnement digital.

 

L’IoT a un aspect hardware défini par l'extension d'internet à des dispositifs, capteurs ou plus globalement des objets tangibles, ayant pour objectif d’informer sur l’état des autres appareils auxquels ils sont liés. A noter que les smartphones et tablettes sont exclus de cette définition. L’IoT a également un aspect software, qui se fonde sur la connectivité et l’analyse de données sur des plateformes cloud. Selon son implication, les applications sont multiples et les utilisateurs finaux peuvent être des industriels tout comme le grand public. 

 

Le domaine de l’IoT évolue rapidement dans de nombreux secteurs. Les objets connectés ont un avenir prometteur, offrant de multiples opportunités au travers des nombreuses données qu’ils collectent. Dans la santé par exemple, les dispositifs médicaux connectés sont une source de métamorphose potentielle pour l’intégralité du système de soin. On attend de ces dispositifs des impacts significatifs, tant sur  le plan organisationnel qu’opérationnel. Ces dispositifs connectés ont pour objectif, entre autres, d’optimiser l’organisation au sein du corps soignant et d’offrir une indépendance croissante au patient. En outre, la collecte de données de vraie vie que ces objets connectés permet est une source d’information riche et complémentaire aux essais cliniques, encore peu exploitée par la recherche. Il est donc crucial de s’approprier le concept de ces nouvelles technologies connectées qui pourraient être la source des nouveaux business models tournés vers l’innovation et l’efficience. 

 

A l’heure de la pandémie à la COVID-19, l’IoT est devenu une question centrale au cœur du débat public et scientifique. Souvent développés au moyen de partenariat de recherche public/privé, ces objets connectés sont devenus plus que jamais un enjeu stratégique pour l’avenir de nos sociétés. C’est pourquoi le Comité IoT s’engage à offrir au plus grand nombre une analyse rigoureuse et vulgarisée de l’actualité. L’objectif est de fédérer une communauté de passionnés, apte à appréhender les décisions techniques que représente l’investissement dans ce secteur tout en identifiant les acteurs de demain.

Josephine_edited_edited.png

Joséphine Denjean

Responsable du comité 

IoT